Retour

Les jeunes du secondaire de Val-d'Or sensibilisés à la violence dans les relations amoureuses

Les jeunes de la polyvalente Le Carrefour de Val-d'Or sont sensibilisés à la violence dans les relations amoureuses. Le projet Roxanne est de passage cette semaine. Il s'agit d'un parcours dans lequel les jeunes peuvent suivre l'évolution de la relation d'un couple de leur âge à l'aide d'un audioguide.

L'objectif est de sensibiliser les jeunes explique l'agent Jean-Raphaël Drolet, coordonnateur local en police communautaire à Val-d'Or. « On a la prétention de dire que lorsqu'on intervient plus jeune, où les couples commencent à se former au secondaire, probablement qu'on va donner des outils aux jeunes, aux victimes, aux agresseurs et aux témoins pour identifier justement qu'est-ce que la violence. La violence physique, psychologique, verbale, sexuelle et économique », énumère-t-il.

Le projet Roxanne est une initiative des maisons d'hébergement de la région. Il a vu le jour en 2012.

La coordonnatrice de la Maison d'hébergement Le Nid de Val-d'Or, Sandra St-Pierre, ajoute que « les jeunes quand on leur parle de violence conjugale, si on leur parle trop directement, s'ils le vivent, c'est plus difficile. On essaie qu'ils retiennent des indices pour voir alentour d'eux, leurs amis, quels sont les indices pour voir que mon ami en vit ou qu'un autre en fait vivre. Vraiment les indices pour pouvoir agir, ou référer. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine