Retour

Les jeunes salariés du milieu de la santé sont épuisés selon une étude de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) s'alarme de l'épuisement des jeunes salarié(e)s du réseau avec la réforme du ministre Gaétan Barrette. La fédération affirme avoir mené une enquête auprès de 1000 jeunes salarié(e)s du secteur qui démontre qu'une majorité des répondants ont envisagé de quitter leur emploi.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

D'après les résultats de l'enquête, on note par exemple que 59 % des répondants vivent une augmentation des tâches et moins de la moitié des répondants occupent un poste à temps plein.

« On voit que les gens, ils sont de plus en plus limités, puis ça ne donne pas envie de venir travailler dans le réseau, parce que justement les listes de rappel sont épuisées, les gens sont fatigués, puis ça, [ce sont] les nouveaux employés qui sont embauchés. Aussi, l'employeur est incapable de donner de la formation parce qu'il y a tellement très peu de monde sur la liste de rappel, ce qui fait en sorte que les gens ne sont pas incités à venir travailler là », explique la vice-présidente régionale de la Fédération en Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec, Annick Trottier.

Mme Trottier espère que les résultats de l'enquête pourront servir à améliorer la situation des jeunes employés du secteur de la santé.

De son côté, le ministère de la Santé et des Services sociaux dit ne pouvoir commenter les résultats d'un sondage dont il ne connait pas la méthodologie et sans avoir eu l'occasion d'analyser les données sur une longue période (avant et après la réorganisation du réseau).

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?