Retour

Les motoneigistes appelés à faire preuve de prudence

Malgré le froid et la neige des derniers jours, les motoneigistes devront patienter avant de s'aventurer dehors. Toutefois, la situation est profitable pour les clubs de motoneigistes de l'Abitibi-Témiscamingue qui espèrent pouvoir augmenter le nombre d'adhésion.

La plupart des sentiers de la région ne sont pas encore praticables, en raison du manque de neige. Les clubs de motoneigistes de l'Abitibi-Témiscamingue ont commencé les travaux de préparations des sentiers en attendant des accumulations suffisantes de neige pour lancer officiellement la saison.

Le président du Club motoneigistes de Rouyn-Noranda, Philippe Nantel, recommande d'ailleurs la prudence aux motoneigistes qui empruntent les sentiers ces jours-ci.

« À partir du moment où les sentiers sont cassés, on considère [qu'ils sont] ouverts, par contre, ils ne sont pas praticables parce qu'il n'y a pas beaucoup de neige encore. S'il y a des motoneigistes qui s'aventurent dans les sentiers, il faut qu'ils redoublent de prudence, parce qu'il peut y avoir toute sorte d'obstacles, des morceaux de glace, des roches, des troncs d'arbres, des arbres qui peuvent être tombés dans les sentiers », a-t-il expliqué.

L'arrivée hâtive du froid a, par contre, fait augmenter les ventes des droits d'accès aux sentiers, au grand bonheur des clubs de motoneigistes.

Le président du club d'Abitibi-Ouest, Raymond Larouche, espère obtenir l’adhésion de nouveaux membres, à qui il promet des sentiers de qualité.

« L'année passée, on a commencé [la vente] le 15 janvier, on a perdu minimum 200 membres, cette année je pense qu'on devrait être capable de récupérer ces membres-là, a-t-il dit. Je pense que la meilleure chose qu’on est capable de donner à nos motoneigistes et à nos membres, c’est la qualité de nos sentiers. »

Le club motoneige du Témiscamingue croit également pouvoir augmenter le nombre de droits d'accès vendus de 420 à plus de 500 cette année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine