Retour

Les oeuvres de Frank Polson orneront Eagle Village

À Eagle Village au Témiscamingue, l'artiste anishnabe Frank Polson réalise cette semaine une œuvre extérieure géante. Il s'agit d'un tableau dans lequel sont représentés des animaux issus de la spiritualité autochtone comme l'aigle et le loup. L'artiste a également sculpté deux totems qui seront érigés à l'entrée du village. En affichant ces créations, Eagle Village souhaite démontrer sa fierté face à la culture des Premières Nations.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

Le conseiller d'Eagle Village, David Mclaren, salue l'initiative. Pour lui, c'est une manière efficace de perpétuer les traditions des algonquins. « Les gens savent qu'on a vraiment été, les Premières Nations, affectées par la colonisation. Il faut aller cherche, il faut aller retrouver nos sources, nos cultures, nos apprentissages, ça fait partie de ça », soutient-il.

Le tout est réalisé dans le cadre de la démarche Culturat qui vise notamment à valoriser la présence et l'héritage des Premières Nations. La population est donc invitée à rencontrer l'artiste en pleine création, du 24 au 28 août.

Décrivant son œuvre en cours de création, M. Polson a expliqué qu'on y retrouve entre autres « le loup, l'ours, l'aigle. Il y a sept enseignements de la vie des Premières Nations. On ne vit pas de cette façon de nos jours, mais il faut faire vivre les légendes pour les prochaines générations. » L'œuvre représentera les enseignements des sept Grands Pères.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine