La ville de Rouyn-Noranda vibre au rythme des Huskies et la fébrilité se faisait sentir lors de la partie numéro quatre entre les Huskies et les Cataractes.

Un texte de Jean-Marc Belzile

Des centaines de partisans des Huskies s'étaient donnés rendez-vous à différents endroits. À la salle des Chevaliers de Colomb, une centaine de personnes étaient présentes. La Cage-Brasserie sportive était également remplie à pleine capacité pour ce match de la série finale. Plusieurs autres établissements avaient pris la décision de présenter la partie dans l'espoir de voir leur équipe soulever la Coupe du président.

Même avant la partie, la frénésie était palpable et il était même déjà question d'accueillir l'équipe à l'aéroport aux petites heures du matin advenant une victoire.

Lorsque les Cataractes ont pris les devants 3 à 0, on pouvait véritablement entendre une mouche voler.

Ce fut un tout autre scénario lorsque les Huskies ont égalé la marque au milieu de la troisième période. Les supporteurs ont commencé à scander « Go Huskies Go ».

Le cinquième but des Cataractes a toutefois jeté une douche d'eau froide sur les partisans des Huskies. L'équipe de Shawinigan l'a finalement emporté 6 à 4. Les Huskies devront attendre avant de pouvoir célébrer une première Coupe du président. Gaétan Saint-Amant, un partisan, croyait bien que cette fois était la bonne.

La possibilité de gagner la Coupe à domicile

Malgré la déception, plusieurs partisans sont heureux d'avoir la possibilité de voir leurs favoris remporter la Coupe à Rouyn-Noranda jeudi prochain. Un moment que certains attendent depuis plus d'une décennie.

C'est le cas de Guy Raymond, un partisan de l'équipe depuis le début.

Le prochain match a donc lieu jeudi à 19 h à l'aréna Iamgold. Les Cataractes feront de nouveau face à l'élimination.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine