Des psychologues de l'Abitibi-Témiscamingue manifestent à la place de la Citoyenneté, a Rouyn-Noranda.

Ils dénoncent l'abolition d'une prime, qui varie de 10 % à 15 %, pour retenir et à attirer des psychologues dans le réseau public.

« La manifestation s'adresse à tous les citoyens qui sont concernés par les services de psychologie gratuits qui risqueraient de disparaître à l'avenir dans le réseau de la santé ou de devenir très très insuffisants, alors qu'ils le sont déjà », souligne l'instigatrice de la manifestation, la psychologue Rym Bellouti.

Une trentaine de psychologues oeuvrent en Abitibi-Témiscamingue, dont une douzaine dans le réseau public.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ils en repêchent par milliers chaque année à Amsterdam





Rabais de la semaine