Retour

Les services de télécommunications coûtent-ils plus cher en Abitibi-Témiscamingue?

La hausse de tarifs annoncée par Cablevision pour ses services de télévision et d'Internet a fait réagir sur les réseaux sociaux. Le câblodistributeur justifie cette hausse par des investissements dans le réseau large bande pour répondre à la demande croissante de services en ligne. Les gens craignent que la situation de distributeur unique dans la région ne gonfle les prix. Mais les utilisateurs de l'Abitibi-Témiscamingue paient-ils réellement plus cher que ceux des autres régions éloignées pour des services similaires?

1443 $ : c'est le prix à payer pour s'abonner à un forfait résidentiel de 12 mois de Cablevision qui comprend la télévision de base et un accès illimité à Internet à Rouyn-Noranda. Ce montant n'inclut pas les hausses de trois dollars pour chaque service, prévues pour février.

Impossible d'obtenir des chiffres pour des forfaits identiques dans les autres régions, mais nous avons comparé cette facture avec celle que paie les habitants de Sept-Îles et de Saguenay pour des forfaits similaires. Ces deux régions jouissent de la présence de plus d'un distributeur.

À Sept-Îles

La différence la plus marquée est à Sept-Îles, où Cogeco et Telus offrent même à leurs clients un accès à la fibre optique. Dans cette région, qui est la moins densément peuplée des trois régions mises à l'épreuve, le meilleur forfait pour la combinaison des deux services est celui qu'offre Telus, à 1020 $ par année, soit 423 $ de moins qu'en Abitibi-Témiscamingue.

Le forfait offert par Cogeco, dont le prix se compare le mieux avec celui de Cablevision, est limité à 160 gigaoctets de téléchargement. Il coûte 1136 $, soit près de 310 $ de moins que ce que paient les consommateurs de la région.

À Saguenay

Fait à noter, les clients domiciliés à Saguenay, qui jouissent pourtant de la concurrence entre Bell et Vidéotron, paient un prix annuel semblable à ce qu'offre Cablevision. Ceux qui font affaire avec Bell paient 123 $ de moins par année que les citoyens de l'Abitibi-Témiscamingue.

Par contre, ceux qui ont choisi le forfait de base de Vidéotron paient 3,50 $ de plus par année que les clients de Cablevision, mais peuvent ajouter la téléphonie résidentielle gratuitement.

Seuls les plus gros joueurs de l'industrie des télédistributeurs présents dans chaque ville ont été contactés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine