L'Action boréale s'inquiète pour la biodiversité en Abitibi-Témiscamingue. Outre la harde des caribous de Val-d'Or, le président Henri Jacob a également cité la tortue serpentine comme l'une des espèces à surveiller.

Un texte de Lise Millette

Sébastien Rouleau, coordonnateur de la recherche et de la conservation à l'Écomuséum, confirme le statut d'espèce préoccupante, au fédéral, pour toutes les tortues, même les espèces communes.

« La survie des populations est basée sur une longue longévité des femelles pour qu'elles puissent pondre pendant plusieurs années dans l'espoir que les jeunes puissent survivre pour maintenir les populations. Les tortues n'ont pas évolué en fonction de développer des stratégies de résistance aux véhicules pour la mortalité routière, qui cause un bon nombre de pertes de femelles adultes dans la population. La machinerie agricole aussi cause des dommages et les bateaux à moteur peuvent avoir un impact », explique-t-il.

De nombreux prédateurs

Des prédateurs surabondants sont aussi une menace pour les tortues et l'activité humaine contribue à leur prolifération.

« Les prédateurs de tortues et de nids ont toujours été présents dans l'environnement, mais l'action humaine fait en sorte que certains prédateurs deviennent surabondants parce qu'on crée des conditions propices. Si on réduit, par exemple, le couvert forestier, on crée des milieux ouverts qui favorisent des prédateurs comme le raton laveur et la mouffette et tout ça, combiné avec nos déchets, ça crée une source de nourriture artificielle pour ces prédateurs-là qui deviennent surabondants et qui ont un taux de prédation plus important sur les nids à ce moment-là ».

Les tortues sont classées « espèce préoccupante » selon la Loi sur les espèces en péril du gouvernement du Canada.

Une pétition pour le caribou

Par ailleurs, en cette Journée mondiale de la biodiversité, l'organisation interpelle le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, afin qu'il mette tout en œuvre pour assurer la survie des caribous de Val-d'Or et la protection de leur habitat, qui abrite d'autres espèces.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine