Retour

LHJMQ : Début de saison pour les Foreurs et les Huskies

La saison a commencé hier dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, mais c'est seulement ce soir que les deux équipes de l'Abitibi-Témiscamingue seront à l'oeuvre pour la première fois, alors que les Foreurs visitent les Tigres de Victoriaville et que les Huskies croisent le fer avec le Phoenix à Sherbrooke. 

Les entraîneurs des deux équipes de la région envisagent la campagne 2015-2016 avec beaucoup d'optimisme.

Meute « plus mature », selon Bouchard

En entrevue sur nos ondes hier, l'entraîneur des Huskies de Rouyn-Noranda, aux commandes d'un club « plus mature » disait se sentir « très bien » à l'aube de la nouvelle saison. « On a vraiment hâte que ça commence, on a eu un bon camp d'entraînement, évalue Gilles Bouchard. Les choses se sont bien déroulées, on a un bon groupe de joueurs, l'ambiance est bonne, la cohésion est bonne. Tout est en place pour avoir une bonne saison pour les Huskies », poursuit-il, ajoutant que sa troupe travaille sur le système de jeu depuis le 7 août.

Écoutez l'entrevue avec Gilles Bouchard :

Les Huskies accueilleront les Olympiques de Gatineau pour leur premier match à domicile vendredi prochain. Les partisans des Foreurs de Val-d'Or devront aussi patienter jusqu'au 18 septembre pour voir leur équipe à l'oeuvre, alors qu'ils recevront le Phoenix de Sherbrooke. Le lendemain, les Olympiques et le Phoenix se croiseront sur la 117, pour affronter respectivement les Foreurs et les Huskies dans leur antre.

Attaque explosive chez les Foreurs

L'entraîneur du Vert et Or, que l'analyste en hockey spécialisé dans la LHJMQ Stéphane Leroux voit déjà trôner au sommet du classement de la section Ouest du circuit Courteau, est confiant à l'aube de la saison 2015-2016. Mario Durocher n'est pas surpris de cette projection. « Il ne faut pas oublier que l'année passée, on a fini dans le carré d'as avec l'une des équipes les plus jeunes, rappelle-t-il. On va accepter ce rôle-là, mais je pense qu'on va avoir une division qui va être très, très compétitive. Et c'est ça qui va nous préparer pour les séries éliminatoires, l'objectif est encore là, les séries éliminatoires. Tant qu'on n'a pas fait le tour de la parade, d'ici la période des fêtes [rencontré] tous les clubs, le pronostic est assez difficile à faire. [...] Mais je pense que l'équipe est prête, on a hâte de jouer. »

Écoutez l'entrevue avec Mario Durocher : 

Départ d'Alexandre Rouleau

L'entraîneur des Foreurs a aussi commenter le départ du directeur général Alexandre Rouleau, qui assume maintenant les fonctions de dépisteur pour les Blackhawks de Chicago. « Le travail est fait depuis trois ans avec Alex, on était prêts en début de saison, explique Mario Durocher. C'est une perte personnelle et pour l'équipe aussi le départ d'Alex, mais c'est pour le mieux. Le but dans le hockey junior, c'est de monter dans la Ligue nationale [de hockey], c'est ce qu'on veut faire avec nos joueurs et Alex a eu cette opportunité-là. »

Bataille de la 117

Il faudra patienter jusqu'au 23 octobre avant que ne soit ravivée la rivalité Rouyn-Noranda-Val-d'Or. Ce sont les Foreurs de Val-d'Or, qui ont éliminé les Huskies en séries éliminatoires l'an dernier, qui auront l'avantage de la glace lors du premier épisode de la bataille de la 117, au Centre Air Creebec. Deux jours plus tard, la rivalité se transportera à Rouyn-Noranda.

L'entraîneur de la meute est tout de même confiant. « Il faut se souvenir de l'an passé, qu'on a perdu en séries contre eux autres pour différentes raisons, explique Gilles Bouchard. C'est une rivalité, on ne veut pas perdre ces matches-là. Nos joueurs vont être encore plus sensibilisés à ça cette année, ils sont conscients que c'est inacceptable d'avoir perdu en séries contre Val-d'Or. Même si Val-d'Or a une très bonne équipe cette année, [...] de tout faire pour remporter nos matchs contre eux autres cette année, c'est vraiment une priorité pour nous. »

Plus d'articles

Commentaires