La grande finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) s'amorce ce soir à l'aréna Iamgold de Rouyn-Noranda. Le descripteur des matchs des Huskies sur les ondes de CHUN FM, Jean-Paul Charlebois, a livré son analyse et ses prédictions ce matin à Des matins en or. Pendant ce temps, la fièvre des séries gagne aussi des commerçants dans la ville. 

« C'est quand même une très bonne équipe de hockey, ils se sont renfloués énormément lors de la période des transactions », a mentionné Jean-Paul Charlebois, en parlant des Cataractes de Shawinigan, adversaires des Huskies de Rouyn-Noranda dans cette finale. Les Cataractes auraient une offensive comparable à celles des Huskies, qui eux, selon le descripteur, auraient en revanche ont plus de profondeur dans leur alignement. À la défensive, Jean-Paul Charlebois croit que l'absence de Jérémy Lauzon sera difficile à compenser. 

Commenter le match des Huskies à cette étape-ci des séries éliminatoires est très stimulant pour Jean-Paul Charlebois. « C'est de l'adrénaline de plus. Très enthousiaste et très fébrile à chaque match », a-t-il témoigné. 

Les supporteurs s'affichent

L'entreprise Cain Lamarre a même fait installer une banderole de plus de 6 mètres de hauteur sur sa façade. Il y est inscrit :"Nous sommes Huskies".

L'avocat Louis-Charles Bélanger parle de cette série comme d'une immense opportunité pour la ville de Rouyn-Noranda de se faire connaître. Il invite les autres commerces à afficher leur appui aux Huskies. « C'est le clin d'oeil qu'on voulait faire en appui à l'équipe, en appui aux propriétaires aussi. On sait ce que ça peut représenter maintenir une équipe de hockey dans une ville comme Rouyn-Noranda. C'est le petit clin d'oeil qu'on voulait leur faire ce matin, puis aussi, si ça peut inciter d'autres gens d'affaires, même des gens qui chez eux le faire de façon originale, on est bien heureux! ». 

Selon le directeur administratif des Huskies Ian Clermont, les partisans ont démontré très rapidement leur attachement à leur équipe de hockey pendant les séries cette année.

« Il y en a certains qui ont mis le paquet récemment, mais dès le début des séries, je pense à des épiceries qui avaient fait faire des chandails pour tout leur staff sur le plancher, les emballeurs, les caissiers, caissières qui affichaient leurs couleurs aux Huskies. Dès le début, on a senti un engouement hors du commun pour nos séries éliminatoires », souligne-t-il. 

Le vainqueur de la série 4 de 7 méritera un laissez-passer pour la Coupe Mémorial, trophée récompensant la meilleure équipe de hockey junior au pays. 

Rappelons que les Huskies de Rouyn-Noranda accèdent à cette finale de la LHJMQ pour la première fois depuis 2008. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine