Retour

Luc Blanchette promet un plan global pour le caribou cet automne  

Un plan « très solide et scientifique » sera déposé à l'automne dans le dossier des caribous forestiers a confirmé le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.

En marge des "Portes ouvertes sur notre forêt" organisées cette fin de semaine à Amos, le ministre a précisé que le plan, qui concerne l'ensemble du Québec, sera rédigé en concertation avec le gouvernement fédéral et un comité de consultation.

En ce qui concerne la harde de caribous forestiers de Val-d'Or, l'engagement est moins ferme.

« En ce qui concerne le caribou de Val-d'Or, on va intervenir, et je le répète parce que c'est important, on va intervenir là où il y a des chances de succès. Tout récemment, j'ai su que quelqu'un avait fait une exploration pour essayer d'en dénicher, c'est sûr que ce n'est pas la bonne saison, mais pendant deux heures de temps on s'est promené et on n'en a pas trouvé. Il faut relativiser les choses », a dit le ministre.

Il a précisé que son ministère a effectué plusieurs interventions pour le caribou un peu partout à travers la province.

Le ministre soutient que la concertation se fait très bien avec les intervenants intéressés par le dossier du caribou.

Il y a quelques jours, Ottawa s'est engagé à justifier par écrit, tous les six mois, ses efforts pour protéger des dizaines d'espèces en péril au Canada dont le caribou forestier.

La Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP) avait déposé un recours devant la Cour fédérale en avril 2017, dans le but de l'obliger à respecter sa propre loi.

Plus d'articles