Retour

M. Écolo parcourra 2000 km à travers le Québec pour amasser 2000 vélos

Sylvain Viau, alias M. Écolo, part ce matin de Ville-Marie, au Témiscamingue, pour un périple de 2000 km à vélo à travers le Québec. Son objectif est de récolter 2000 vélos sur son passage, qui pourront ensuite être remis à des personnes dans le besoin.

Sylvain Viau a créé le personnage de M. Écolo il y a plusieurs années, alors qu'il avait « été invité à une table d'un Écocentre et il fallait trouver quelque chose d'original, se souvient-il. Le personnage a été créé à ce moment-là. Par la suite, on a continué à le développer avec le dessin animé et maintenant, je reviens à la source. »
En effet, M. Écolo a été décliné sur différentes plateformes, dont une bande dessinée et un dessin animé diffusé à la télévision. Il revient aujourd'hui à la première forme de son personnage, celle qu'il incarne lui-même.

« On voulait créer un événement autour du personnage, dit-il. Ça faisait plusieurs années que j'avais l'idée de faire une collecte de vélo pour aider les personnes dans le besoin. Avec Jean Lajoie, on s'est parlé il y a quelques mois puis on a établi ce projet-là qui fait en sorte qu'on part de Ville-Marie - mon but était de faire une traversée complète du Québec pour amasser ces vélos-là. On va les distribuer au Québec et dans certains pays dans le besoin. »

Son objectif est donc d'amasser 2000 vélos tout en parcourant 2000 km à vélo à travers le Québec. Le trajet est géré en fonction du circuit de pistes cyclables du Québec. Le périple l'amènera à Amos, Gatineau, Maniwaki, puis Mont-Laurier. De là, il prendra le petit train du Nord pour aller jusqu'à Montréal. De Montréal, il se dirigera vers Sherbrooke, puis Québec, pour terminer la course à Edmundston.

Les gens de toutes les régions qu'il visitera sont invités à donner leurs vieux vélos pour la cause. Dans chacune des régions, des points de chute sont identifiés afin de recevoir les vélos. Au mois de décembre, les bicyclettes amassées seront récupérées, entreposées et réparées. Certaines seront prises en main par l'organisme Cyclo-Nord-Sud qui enverra les vélos vers l'Afrique et en Amérique du Sud.

Au Québec, les vélos seront distribués aux gens qui en ont le plus besoin.

Il est possible de suivre le périple de M. Viau via sa page Facebook L'Écolo à Vélo.

Plus d'articles