Retour

Malartic perd, une fois de plus, son directeur général

Le directeur général de Malartic, Alain Halley, démissionne de son poste. Monsieur Halley occupait cette fonction depuis 7 mois seulement. Il quitte son poste pour des raisons familiales.

« Oui une surprise, une déception en même temps. Il quitte la région avec sa famille, sa conjointe va occuper un nouveau travail. Alors on ne peut qu'accepter leur décision et leur souhaiter succès et bonheur dans leur nouvelle vie au sud du Québec », a commenté le maire de Malartic, Martin Ferron. 

Mardi soir, les élus de Malartic ont désigné un directeur général intérimaire. Gérald Laprise, qui était déjà directeur général adjoint à la Ville de Malartic, remplira la fonction. « On est dans un processus de continuité plutôt que de rupture », considère le maire. 

Malartic vit une succession de directeurs généraux depuis la suspension de sa directrice générale Lucie Roger, en octobre 2013. Jean Carrier avait occupé ce poste de façon transitoire jusqu'en décembre dernier, date à laquelle Alain Halley entrait en poste.

La prochaine personne qui remplira cette fonction sera la troisième en trois ans. Selon le maire Martin Ferron, il n'est pas impossible que Gérald Laprise puisse éventuellement occuper ce poste de façon définitive. La décision sera prise dans les prochaines semaines ou les prochains mois par le conseil de ville. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine