Retour

Martin Coiteux confirme la rôle de développement régional de la Conférence des préfets

La conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue a été confortée dans son rôle en matière de développement régional par le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire. Lors de son passage dans la région en début de semaine, Martin Coiteux a précisé aux préfets les manières possibles d'utiliser Fonds d'appui au développement des régions mis en place par le gouvernement.

Selon le président de la conférence des préfets, Mario Provencher, les fonds pourront par exemple servir à financer des initiatives régionales comme Valorisation Abitibi-Témiscamingue, l'Observatoire de l'Abitibi-Témiscamingue ou encore le Groupe de recherche sur l'eau souterraine.

M. Provencher donne un aperçu des sommes attendues. « On va pouvoir financer des projets à caractère régional. On aura une enveloppe, le ministre n'a pas été capable de nous le dire, mais on pense qu'on va avoir alentour de 1M$, 1,3M$ pour la première année et ça va monter pendant les quatre prochaines années. Donc on pourrait se retrouver dans quatre ans avec peut-être un 3 ou 4 millions à pouvoir investir dans nos organismes régionaux pour continuer à se développer et à dynamiser notre région », estime M. Provencher.

Les quatre priorités retenues par les préfets concernent la réussite éducative et l'éducation supérieure, la promotion et le rayonnement de la région, les relations avec les Premières Nations, ainsi que la défense des intérêts de la région, notamment par l'amélioration des services Internet et de téléphonie cellulaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine