Retour

Martin Rousseau vole avec l'avion qu'il a construit

Martin Rousseau, de La Sarre, a volé 38 heures, depuis un mois, avec un avion qu'il a lui-même construit. Pour rendre ce rêve réalité, l'aviateur amateur a consacré plus de 2000 heures de travail et investi plus de 80 000 $ au cours des 6 dernières années.

Un texte d'Émélie Rivard-Boudreau

L'appareil de Martin Rousseau est un Vans RV-7A. Il peut atteindre des vitesses de plus de 300 km/h. « J'ai acheté le kit en plusieurs parties. J'ai commencé par la queue, après j'ai fait les ailes, le fuselage, c'est venu en plusieurs sections », raconte-t-il. 

Le vol inaugural a été effectué le 19 mai dernier. Il a duré une vingtaine de minutes au-dessus de l'aéroport de La Sarre. « Tout était sécuritaire, assure Martin Rousseau. L'inspecteur de Transport Canada est passé pour faire les vérifications finales quelques jours avant. La journée même, on a attendu les conditions idéales, j'avais aussi un avion du même type qui me suivait en l'air, question de s'assurer qu'il n'y ait pas de fuite d'huile ou quelque chose qui bat au vent ». Une fois le premier vol effectué, le capot de l'engin a été soulevé pour s'assurer que toute la mécanique était demeurée intacte pour des vols ultérieurs. 

Selon Martin Rousseau, plusieurs avions construits par des amateurs circulent en région, dont cinq seulement à La Sarre. Un autre Lasarrois a construit lui-même deux appareils et les aviateurs se sont procuré des avions amateurs qui étaient déjà montés. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine