Retour

Meglab Électrique investit 1,4 million dans son entreprise

L'entreprise Meglab Électrique investit plus de 1,4 million de dollars dans son entreprise à Val-d'Or. Cet investissement permettra d'agrandir ses installations et d'acquérir les équipements nécessaires à son expansion.

L'entreprise fabrique des systèmes de distribution électrique destinés aux industries forestière et minière. Le gouvernement du Québec va offrir une aide financière de 850 000 $ pour la réalisation de ce projet, par l'entremise du programme ESSOR.

« Ça nous permet de faire notre agrandissement tout en gardant le cap sur nos défis actuels. On doit maintenir nos emplois ici dans la région, on doit maintenir notre croissance et innover chaque jour. La réalité ici, chez Meglab, ce n'est pas une production à la chaîne, c'est vraiment orienté sur le besoin du client. Donc, pour maintenir et garder notre place comme leader, autant ici dans la région qu'à l'international, bien c'est important » de poursuivre nos innovations et continuer à investir dans ces domaines-là », évoque la directrice des ventes chez Meglab, Kim Valade.

L'annonce a été faite ce matin par la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade. La ministre a profité de son passage dans la région pour rencontrer des entrepreneurs, afin de connaitre leurs préoccupations.

L'enjeu de la main-d'oeuvre, il est fondamental.

Dominique Anglade

« On est dans un défi démographique au Québec et je pense qu'il est accentué dans une région qui est éloignée comme l'Abitibi-Témiscamingue. On veut trouver des solutions concrètes à ces problèmes-là. Évidemment, toute la question de la recherche et du développement que les gens veulent poursuivre pour trouver les meilleurs moyens d'être accompagnés en matière de recherche et de développement, on en a longuement parlé avec les entrepreneurs », indique la ministre.

Dominique Anglade souligne, par la même occasion, que le rendez-vous de la main-d'oeuvre, organisé par le gouvernement du Québec le 17 février prochain, permettra aussi de trouver des solutions sur ces enjeux.

Plus d'articles

Commentaires