Retour

Mélissa Drainville reçoit le grand prix culture de la Ville de Val-d'Or

Le prix Jeanne-Lalancette-Bigué, remis à un citoyen pour la qualité de son engagement et de ses réalisations dans la communauté valdorienne, est remis cette année à Mélissa Drainville.

Avec les informations de Marc-Olivier Thibault

La lauréate est impliquée depuis plus de 10 ans au FRIMAT, elle est au coeur du retour de la fête nationale à Val-d'Or, en plus d'être l'une des fondatrices de l'organisme Papachat et filles.

La distinction est remise par le service culturel de la Ville de Val-d'Or. Geneviève Béland, coordonnatrice à eu le plaisir d'annoncer la nouvelle à Mélissa Drainville.

« Elle est devenue super émotive parce que c'est quelqu'un qui donne beaucoup beaucoup et parfois c'est difficile, on fait face à des embuches. Ce n'est pas des choses qui arrivent si souvent que ça de se faire applaudir quand on est un travailleur de l'ombre. C'est ça qu'elle est Mélissa », explique-t-elle.

Lors de la soirée, la bourse Coup de coeur qui met en lumière un organisme, ou un artiste qui a suscité un vif intérêt dans la collectivité est allée au groupe de musique « Trad » Racine Carré.

Le prix hommage a été remis au Festival d'humour de l'Abitibi-Témiscamingue et le prix Affaires et arts va, ex aequo, entre le Bar à Poutine Chez Morasse et Eldorado Gold Lamaque.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards