Retour

Menace de conflit de travail chez Postes Canada : une augmentation de l'achalandage pour Transport Maheux

La possibilité d'un conflit de travail chez Poste Canada amène plusieurs citoyens et entreprises à chercher des solutions de rechange pour la livraison de leurs colis et de leurs lettres. Plusieurs se sont tournés vers des entreprises privées, qui constatent déjà une augmentation de leur volume.

Un texte de Sandra Ataman

Si la menace d'un conflit de travail continue de planer ces derniers jours, des citoyens de l'Abitibi-Témiscamingue ont pris l'initiative de trouver des alternatives pour acheminer du courrier. 

« Je ne prends pas de chance, j'envoie mon courrier par autobus », explique Steve Corriveau, qui utilise temporairement les services d'Autobus Maheux à Val-d'Or, pour ses correspondances.

Julie Arsenault est répartitrice et directrice du terminus de Val-d'Or. Selon elle, l'achalandage de la compagnie de transport a augmenté au cours des dernières semaines. « On avait 2 « buggy » pleins comparativement à 1 « buggy » en temps régulier. C'est le double de ce qu'on a et c'est un achalandage équivalent au temps de Fêtes présentement », dit-elle.

Un conflit qui pourrait rapporter à Maheux

Selon le directeur régional de la division autocar chez Autobus Maheux , François Barrette, le nombre d'appels pour des informations sur les destinations, les prix et les horaires a aussi augmenté.

Il ajoute que le conflit chez Postes Canada pourrait lui apporter une nouvelle clientèle.

D'autres fournisseurs disent aussi ressentir les effets d'un possible conflit de travail chez Postes Canada. Ils ont toutefois préféré ne pas commenter.

Plus d'articles