Retour

Meurtre à Noranda : Michel Gauthier écope d'une peine à perpétuité

Michel Gauthier a été reconnu coupable de meurtre au deuxième degré cet après-midi au Palais de justice de Rouyn-Noranda. Le 4 juillet 2015, il a poignardé Yvon Flageole, 78 ans, à son domicile de la 9e Rue, avant de contacter lui-même les services d'urgence près de 24 heures après son geste. Il purgera une peine à perpétuité dans un établissement fédéral et sera admissible au programme de libération conditionnelle après avoir purgé 11 ans derrière les barreaux.

Avec les informations d'Émilie Parent-Bouchard

La Défense et la Couronne se sont présentés devant le juge Raymond W. Pronovost avec une suggestion commune. Après négociations, les avocates ont abandonné le chef de meurtre au premier degré qui concerne la préméditation du geste de Michel Gauthier. Comme le prévoit le Code criminel, elles demandaient une peine d'emprisonnement à perpétuité.

L'avocate de la Défense, Nathalie Samson, explique qu'en plus des aveux de son client qui a lui-même contacté les services d'urgences le lendemain du meurtre, divers facteurs atténuants expliquent cette décision. « Le fait que Monsieur n'avait aucun antécédent de violence, aucun dossier judiciaire sauf un dossier en matière de facultés affaiblies, aucune peine de détention auparavant, donc on trouvait que ça semblait juste dans les circonstances », explique-t-elle.

Michel Gauthier a dit au juge éprouver des regrets depuis qu'il a poignardé Yvon Flageole, dans son domicile, avec un couteau et un ouvre-lettres.

L'avocate de la Couronne, Véronic Picard, a aussi dit avoir pris en considération le fait qu'en plaidant coupable, Michel Gauthier a évité la tenue d'une enquête préliminaire et d'un procès. « On a évité la tenue d'un long procès qui, on le sait très bien, est souvent difficile pour les proches de la victime », fait-elle valoir.

Des membres de la famille de la victime qui ont assisté au prononcé de la sentence sont pris en charge par le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels.

Plus d'articles