Retour

Meurtre rue Plessis : Lévis Landry accusé de meurtre au deuxième degré

Lévis Landry a été accusé de meurtre au deuxième degré cet après-midi au palais de justice de Val-d'Or. L'homme a été arrêté lundi par le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la Sûreté du Québec (SQ).

Avec les informations de Sandra Ataman

Lundi, Marie-Ève Charron, 36 ans, a été retrouvée morte dans un appartement de la rue Plessis, à Val-d'Or. 

« Le suspect est âgé de 55 ans, a été arrêté et a comparu tout dernièrement au palais de justice de Val-d'Or sous des accusations de meurtre au deuxième degré. Il faut rappeler que le 9 mai, le corps d'une femme a été retrouvé par nos agents de la Sûreté du Québec dans un sous-sol d'un immeuble de la rue Plessis, à Val-d'Or. Le lien entre le suspect et sa victime n'est pas encore connu », a mentionné Benoît Coutu, de la Sûreté du Québec. 

« Comme monsieur est accusé d'un meurtre, il n'a pas les mêmes prérogatives [qu'une] personne accusée d'un crime qui n'est pas prévu à l'article 469 du Code criminel, donc si monsieur veut avoir une enquête sur remise en liberté, il doit en faire la demande. Monsieur doit rester détenu tant et aussi longtemps qu'il n'aura pas fait cette demande-là », a mentionné de son côté Andrée-Anne Gagnon, procureure aux poursuites criminelles et pénales.

La SQ demande par ailleurs la collaboration de la population dans ce dossier. Toute personne qui détient des informations sur les événements peut communiquer avec la Centrale d'information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.

Lévis Landry va comparaître de nouveau le 24 mai, à Val-d'Or.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine