Retour

Mine Westwood : les Métallos dénoncent la suspension de leur représentant

Le syndicat des Métallos a dénoncé la suspension par l'employeur du président du syndicat des travailleurs de la mine Westwood, propriété d'Iamgold. Selon le syndicat, André Racicot a été suspendu à la suite de propos qu'il a tenu récemment, lors d'une rencontre de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Le syndicat prévoit tenir lundi un rassemblement devant l'entrée de la mine Westwood à Preissac. Le représentant syndical Benoît Locas s'élève contre la décision de suspension qu'il juge inacceptable.

« S'attaquer à André Racicot, c'est s'attaquer également à tous les travailleurs et travailleuses au Québec dans le secteur minier. André est un porte-voix partout au Québec en vue d'améliorer la sécurité des travailleurs et des travailleuses, et également s'attaquer à André Racicot, c'est s'attaquer au mouvement syndical en entier. Je vous le dis, on ne la laissera pas passer celle-là, on va se rassembler pour dénoncer cette situation-là, c'est inacceptable, le syndicat des Métallos et l'ensemble du mouvement syndical sont derrière monsieur Racicot dès demain », a-t-il promis

La minière n'a pas souhaité faire de commentaires.

Plus d'articles

Commentaires