Retour

Mines : le REVIMAT critique la réglementation sur les comités de suivi

Le Regroupement Vigilance Mines de l'Abitibi-Témiscamingue (REVIMAT) conteste la nouvelle règlementation qui concerne les comités de suivi des projets miniers, déposée par le ministre délégué aux mines, Luc Blanchette.

Le REVIMAT, qui revient à la charge, estime que les comités n'ont aucun pouvoir de coercition ou de pression face aux promoteurs.

Selon le Regroupement, les comités n'ont pas le budget nécessaire pour mener des études et des analyses sur les préoccupations apportées par les citoyens.

Le porte-parole du REVIMAT, Marc Nantel, s'interroge par ailleurs sur l'indépendance de ces comités.

« Quand on regarde la réglementation comme telle, la minière a le contrôle de tout : de la structure, du financement, de la méthode de sélection, le nombre de membres, constate Marc Nantel. Finalement, au bout de la ligne, on s'aperçoit que le comité comme tel, c'est juste un comité tampon entre les citoyens et la minière. Ce qui fait qu'à chaque fois que les citoyens sont insatisfaits, c'est le comité de suivi qui rencontre la minière et la minière décide si oui ou non, elle va répondre aux doléances des gens. » 

Luc Blanchette réplique

Le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue et ministre délégué aux mines défend les politiques de son gouvernement.

Luc Blanchette affirme que la réglementation répond aux préoccupations exprimées par les citoyens et les partis politiques.

« Nous, quand on a institué ça, et c'est vraiment passé à la quasi-unanimité, les trois principaux partis ont adopté ça, c'était de créer un comité de suivi qui soit indépendant, tant sur le plan de la composition des membres du comité que sur le plan financier, des coûts rattachés à ça, ce qui fait que par loi et par règlement, ça a été clairement défini. On visait justement à donner une préoccupation citoyenne à l'intérieur des projets de suivis des grands projets miniers », explique le ministre délégué.

Le comité de suivi Canadian Malartic n'a pas souhaité commenter la sortie du REVIMAT.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine