Retour

Monarques souhaite lancer les opérations de son usine Beacon d'ici la fin de l'année

La Corporation aurifère Monarques espère pouvoir démarrer son usine de traitement du minerai Beacon d'ici la fin de l'année 2018.

Avec les informations d'Émilie Parent-Bouchard

Cette usine d'une capacité de traitement de 750 tonnes par jour est située sur la route 117 à Val-d'Or, à moins de 500 mètres du système ferroviaire et à moins de 10 kilomètres de la mine Beaufor.

La minière indique que cette décision est motivée par la forte demande pour les services d'usinage à forfait.

La capacité de cette usine, additionnée à celle de l'usine Camflo, porterait la capacité de production totale de Monarques à 2350 tonnes par jour.

« Ça nous donne la possibilité d'usiner plusieurs projets. Dans une montée du prix de l'or, nous serons une place incontournable pour [l'usinage] à forfait. Les petits et les moyens projets qui auront besoin d'être usinés, Monarques aura la possibilité [d'usiner] tous ces minerais venant d'autres entreprises incluant les nôtres, affirme Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de la Corporation aurifère Monarques.

Monarques, qui estime devoir réaliser des investissements de 1,5 million de dollars pour redémarrer l'usine Beacon, doit d'abord déposer une mise à jour du plan de fermeture de l'usine au ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles.

La nouvelle usine pourrait employer entre 20 et 30 personnes.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine