Retour

Mort du policier LeRoux : le SCFP juge que le rapport du coroner est « simpliste »

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), qui représente les policiers de Lac-Simon, est déçu du rapport du coroner concernant la mort du policier Thierry LeRoux.

D’après une entrevue de David Chabot

Le rapport du coroner Jean-François Lécuyer, rendu public lundi, conclut essentiellement que le drame est survenu à la suite de manquements dans la chaine de décisions prises par le policier LeRoux pendant l'intervention.Le coroner fait même mention d'une action rapide, improvisée, sans planification entre les policiers et leurs supérieurs et non conforme aux enseignements de l'École nationale de police.Le représentant du SCFP, Jean-François Hardy, juge le rapport « simpliste ». « On aurait souhaité qu'il aille plus loin que les recommandations qui ont été émises par la CNESST », affirme-t-il.

Pour sa part, le père du policier Thierry LeRoux, Michel LeRoux, s'est dit révolté des conclusions du rapport du coroner.

Le Bureau du coroner a indiqué mardi qu’il n’allait pas commenter le dossier.

Plus d'articles

Commentaires