Retour

MRC de Témiscamingue : la directrice générale devrait reprendre du service

L'ex-directrice générale de la MRC de Témiscamingue a demandé à être réintégrée dans ses fonctions après avoir démissionné de la direction du projet de maternités porcines de Fermes boréales, qu'elle avait accepté il y a moins de deux mois.

C'est le préfet de la MRC, Arnaud Warolin, qui a rendu public ce retour en poste lors de la séance du conseil des maires tenue mercredi soir à Ville-Marie. Il a précisé que la table des maires avait accepté la demande de Mme Gironne lors d'une discussion à huis clos, mais que les paramètres de son retour devaient encore être précisés.

Paramètres de réembauche à préciser

Le préfet de la MRC, Arnaud Warolin, ne souhaitait pas émettre de plus amples commentaires, mais a tout de même confirmé que « Mme Gironne [souhaitait] reprendre ses fonctions à la MRC de Témiscamingue ».

Les autres maires sondés ont pour leur part refusé de commenter.

Démission acceptée « avec regret » chez Fermes boréales

Lyne Gironne avait quitté la MRC en janvier dernier pour devenir directrice des Fermes Boréales, le projet de maternités porcines d'Olymel au Témiscamingue. C'est le directeur principal production porcine pour l'est du Canada chez Olymel, Étienne Hardy, qui assumera la direction par intérim d'ici l'embauche d'un prochain directeur ou d'une prochaine directrice.

Le conseiller en communications de la Coop fédérée, l'instigratice des Fermes Boréales au Témiscamingue, a souligné avoir accepté la démission de Mme Gironne « avec regret ». « Nous lui souhaitons la meilleure des chances pour le futur. [...] Il n'y aura aucun autre commentaire sur le départ de Mme Gironne », peut-on lire dans le court énoncé que Radio-Canada a reçu par courriel de M. Yvan Martin.

Plus d'articles

Commentaires