En Abitibi, c'est l'élection de Diane Dallaire au poste de mairesse de Rouyn-Noranda qui retient l'attention, mais plusieurs autres plus petites localités ont aussi eu droit à des courses électorales intéressantes.

Notamment à Macamic, Lina Lafrenière devient mairesse avec 55% des votes contre 44% pour Claude Morin, le maire sortant. M. Morin est un ancien candidat libéral et actuellement président du conseil d'administration du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue. À Macamic, on enregistre un taux de participation de 50%.

À Preissac, Stephan Lavoie a été réélu avec une large proportion des votes. 56 % de la population s'est présentée aux urnes et 69 % des électeurs et électrices lui ont accordé leur vote. Son opposant, Jean-Jacques Dupuis, a obtenu 31 % des voies.

À Barraute, Yvan Roy prendra la relève de Lionel Pelchat, qui ne se présentait pas, avec 91 % des suffrages. Son adversaire, Jean Guillemette, n'a eu que 9 % des votes.

À Rapide-Danseur, Alain Gagnon a devancé Alfred Coulombe avec 51 % contre 49 %. 63 % de la population a exercé son droit de vote.

Ailleurs, en Abitibi, Jean-Maurice-Matte a été réélu à Senneterre, idem pour Sébastien D'Astous à Amos.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine