Retour

Nédélec veut donner une seconde vie au bâtiment laissé par Desjardins

La municipalité de Nédélec, au Témiscamingue, consulte ses citoyens pour connaître leur intérêt à donner une seconde vie au bâtiment laissé vacant par la caisse Desjardins.

Le centre de service de Nédélec a été fermé en décembre dernier.

La municipalité a maintenant l'occasion d'acheter le bâtiment et de le transformer, mais elle souhaite toutefois connaître l'avis de sa population sur les services qui pourraient y être offerts.

Les citoyens ont jusqu'au 28 février pour donner leur opinion.

Un comité sera ensuite formé et décidera si le projet de transformation ira de l'avant.

Nédélec compte près de 400 citoyens.

Plus d'articles