Retour

Nouvel espoir à Lebel-sur-Quévillon avec l'arrivée de Nexolia Bioénergie

L'acquisition de l'usine de Fortress Paper à Lebel-sur-Quévillon par l'entreprise Nexolia Bioénergie est très bien accueillie dans la municipalité du Nord-du-Québec.

D'après le reportage de Sandra Ataman

Le gouvernement du Québec a annoncé, jeudi, un investissement de près de 10 millions de dollars pour la mise en valeur de ce site industriel.  L'usine était fermée depuis 2008. Fortress Paper en avait fait l'acquisition des mains de Domtar en 2012.

C'est une bonne nouvelle pour la propriétaire du Centre commercial de Lebel-sur-Quévillon, Carinne Trudel qui souhaite tout de même demeurer prudente.

Les citoyens rencontrés au centre-ville de Lebel-sur-Quévillon accueillent avec espoir l'arrivée de Nexolia Bioénergie : « Moi je pense que c'est une bonne chose pour la ville, dit un citoyen. C'est sûr que ça va relancer la ville un peu », affirme un autre.

La transaction a permis à Fortress Paper de rembourser ses taxes municipales à la Ville de Lebel-sur-Quévillon pour un montant d'un million de dollars.

Nexolia Bioénergie va réaliser un projet de cogénération. Elle détient déjà un contrat de 25 ans avec Hydro-Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine