L'Organisme de bassin versant Abitibi-Jamésie (OBVAJ) mène actuellement un projet d'analyse de la qualité de l'eau de surface.

Le projet pilote comprend l'échantillonnage de 12 stations des sous-bassins versants des rivières Abitibi, Harricana et Bell.

L'OBVAJ a constaté le manque de données pour faire un portrait de la santé des bassins versants soumis à l'activité humaine.

Les résultats pourront aussi être utilisés par les municipalités afin de décider des projets susceptibles d'être menés sur leur territoire, explique la chargée de projets à l'OBVAJ, Kimberly Côté.

« Ça va nous permettre d'évaluer les projets qui pourraient être liés à la qualité de l'eau. Si on voit qu'il y a une rivière à une qualité assez déplorable, on va essayer de mettre en place un projet pour cibler la source du problème [...], éliminer ou à réduire la source de pollution dans le cours d'eau », dit-elle.

L'OBVAJ souhaite obtenir des subventions pour mener d'autres projets similaires.

Plus d'articles

Commentaires