Retour

Olymel, Laverlochère et Lorrainville financeront des études sur la qualité de l'eau au Témiscamingue

L'Organisme de bassin versant du Témiscamingue a reçu une aide financière de plus de 111 000 $ de l'entreprise Olymel et des municipalités de Laverlochère et de Lorrainville. L'aide qui s'étalera sur 5 ans servira à effectuer des analyses des eaux de surface du bassin versant de la rivière La Loutre et de la Petite rivière blanche.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

L'OBVT va produire des rapports pour expliquer les résultats des analyses, selon le directeur général Pierre Rivard.

Olymel, qui veut réaliser 5 maternités porcines dans la région, participe au financement de ces études à la hauteur de 84 000 $.

Le projet de maternités a soulevé les craintes de plusieurs citoyens du Témiscamingue quant à ses impacts sur l'eau. Le directeur principal production porcine pour l'est du Canada chez Olymel, Étienne Hardy, affirme que l'entreprise prendra les mesures nécessaires si le projet a des conséquences sur l'eau.

Par ailleurs, selon Étienne Hardy, Olymel a définitivement mis sur la glace le 5e projet qui devait être construit à Nédéléc parce que l'acceptabilité sociale n'y est pas.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine