Retour

On écrit pour devenir grand à l'école des Kekeko

Alors que l'année scolaire tire à sa fin, les élèves de l'école des Kekeko de Rouyn-Noranda ont présenté les détails de deux projets, mardi matin à Rouyn-Noranda.

Avec les informations de Jocelyn Corbeil

Le premier projet, qui a pour titre Notre classe « Transformidable », a permis aux élèves d'aménager une classe flexible.

« On s'est inspiré des classes flexibles qu'on voit de plus en plus dans les écoles. On a enlevé des bureaux, les élèves ont pris des dons de matériel, aussi des choses qui ne coûtaient pas trop cher et on a intégré ça à la classe. Ça leur permet d'être plus concentrés, parce qu'ils peuvent s'installer n'importe où, dépendamment de la tâche qu'ils ont à effectuer », indique Josée Lambert, enseignante de la classe de 6e année.

Le processus d'enregistrement d'un CD

Le deuxième projet a été réalisé par les élèves de 3e année qui ont participé à toutes les étapes de la réalisation d'un CD de six chansons. Le titre du CD est On écrit pour devenir grand.

« On a aussi développé les habiletés de chacun dans chacune des étapes du projet entrepreneurial. On a eu des auteurs, interprètes, on a aussi eu des enfants qui ont fait des mathématiques ou calculé les coûts de production. On a aussi eu des enfants qui ont travaillé au niveau des techniques informatiques, pour faire la gravure, d'autres qui ont fait des appels pour l'impression, d'autres élèves qui ont mis leur talent de dessinateur et tout l'assemblage de l'album mis en vente. On est allé chercher la fibre entrepreneuriale de toute la classe », témoigne Mélissa Bolduc, enseignante à l'école des Kekeko en 3e année.

Les élèves ont eu le soutien de l'équipe des Sentinelles du Nord pour la réalisation de leur CD.

Jérémy Tremblay-Harvey et Pete Chamberland ont participé à plusieurs étapes du processus de création.

Plus d'articles