Retour

Osisko en lumière : comment sont préparés les spectacles pyromusicaux?

La première soirée de spectacle du festival Osisko en lumières aura lieu ce soir. Les festivaliers pourront d'ailleurs voir un spectacle pyromusical sous le thème « Septième art au ciel ».

L'artificière chez Royal Pyrotechnie, Shirley Thivierge, a expliqué, à l'émission Des matins en or, comment de tels spectacles sont préparés et installés à la presqu'île du Lac Osisko.

« On conçoit le spectacle à l'ordinateur, après ça, bien il y a le côté sur le terrain. Il faut aller chercher nos pièces, faire notre épicerie que j'appelle. Il faut aller les chercher, les adresser, les identifier, parce qu'on va devoir les placer aux bons endroits sur le terrain. On met ça dans le camion, on s'en vient ici avec nos équipements et là, on parle d'installation sur le site. On place les mortiers », indique-t-elle. 

Les pièces sont ensuite branchées à une allumette électrique reliée à un ordinateur, puis testées. Au moment du tir, un ordinateur fait l'allumage des feux d'artifice.

Certaines spécificités sont reliées aux spectacles pyromusicaux. Certaines couleurs, par exemple, coûtent plus cher aux organisateurs.

« C'est plus difficile à obtenir un beau bleu. C'est tout simplement ça. En général, nous on importe d'Italie, de Chine, des États-Unis, du Portugal un petit peu ».

Ces pièces doivent d'ailleurs être homologuées au Canada avant d'être utilisées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine