Retour

Ottawa : hommage aux policiers morts en service

Des milliers de policiers provenant de partout au pays ont rendu un hommage à leurs collègues morts en service. La cérémonie a eu lieu sur la colline du Parlement, dimanche en fin de matinée.

Devant le plus grand symbole de la paix au pays, une cérémonie solennelle a été soulignée, marquée par l'émotion. Les policiers ont une pensée pour leurs collègues morts en service, dont Thierry Leroux, sergent de Lac-Simon en Abitibi, tué lors d'une opération policière.

« La mort c'est négatif, mais aussi beaucoup de positif », explique son ami, le sergent Étienne Thériault.

M.Thériault a déposé ce qu'il reste de l'uniforme de service de M.Leroux.

Les policiers ont aussi rendu hommage à Sara Becket, de la GRC, morte dans un accident de voiture en Colombie-Britannique.

Impossible toutefois pour les policiers d'ignorer lors de cette cérémonie que leur travail est souvent critiqué. Leurs relations avec les citoyens peuvent parfois être plus tendues.

C'est le cas à Ottawa où des policiers disent être victimes d'harcèlement depuis la mort d'Abdirahman Abdi. Ce dernier est décédé à la suite d'une intervention policière musclée.

L'image des policiers est aussi remise en question au sud de la frontière. Là où les tensions grimpent entre citoyens et policiers.

« C'est important de savoir que c'est deux pays différents », soutient le chef du Service de police d'Ottawa, Charles Bordeleau. « La relation entre la police et la communauté, c'est différent. »

D'ailleurs, des policiers des États-Unis sont venus rendre hommage aux défunts.

Dans un monde de plus en plus complexe, les policiers sont conscients que les risques de plus en plus importants.

Selon le reportage de Jérôme Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un drone filme la beauté de l'Australie





Concours!



Rabais de la semaine