Retour

PA Méthot partage son vécu pour le 10e anniversaire de la Fondation Martin-Bradley

Des professionnels de la santé, des étudiants et le grand public étaient conviés vendredi à une série de conférences sur les réalités des personnes qui vivent avec un problème de santé mentale afin de souligner le dixième anniversaire de la Fondation Martin-Bradley.

Avec les informations d'Émilie Parent-BouchardL'humoriste PA Méthot, qui a appris à apprivoiser son trouble bipolaire depuis plus d'une quinzaine d'années, était notamment invité à témoigner de son vécu.

Pour le président et fondateur de la Fondation Martin-Bradley, il s'agit d'une occasion de sensibiliser la population à la cause de la santé mentale, qu'il qualifie de « parent pauvre » de la santé.

Incité à mettre sur pied la fondation à la suite du diagnostic de schizophrénie de l'un de ses fils, Ghislain Beaulieu ajoute que c'est aussi l'occasion de souligner l'importance de soutenir les organismes qui accompagnent les personnes qui vivent avec la maladie mentale.

« Je pense que si la population continue à bien supporter la Fondation comme elle le fait, nous, on sera très heureux pour les prochaines années. Mais je passe un message à nos gouvernements:il faut continuer à aider financièrement les organismes qui font un travail extraordinaire. Si nous n'avions pas ces organismes, la qualité de vie dans nos communautés ne serait pas la même et le réseau de la santé ne serait pas aussi efficace », estime-t-il.

PA Méthot sera aussi l'invité du 5 à 8 de la Fondation Martin-Bradley vendredi soir au golf Dallaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards