Retour

Pacte fiscal : « si ce n'est pas le gouvernement qui charge les citoyens, alors ça va être les municipalités » -Mario Provencher

Comme d'autres élus au Québec, la proposition finale du Pacte fiscal inquiète le maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher. Selon des informations obtenues par Radio-Canada, le gouvernement maintient la réduction de 300 millions de dollars annoncée l'an dernier. Le maire de Rouyn-Noranda s'attendait à des négociations avec le gouvernement comme il s'agissait d'un Pacte fiscal transitoire.

L'Union des municipalités se rencontre en fin de journée pour voter sur la dernière proposition du ministre des Affaires municipales Pierre Moreau. Mario Provencher a l'impression que le déficit zéro se fera sur le dos des municipalités.

Plus d'articles

Commentaires