Retour

Partenariat transpacifique : une dizaine de fermes laitières fermées en Abitibi-Témiscamingue

Une dizaine de fermes laitières ont fermé dans la région l'an dernier, selon le Syndicat des producteurs de lait de l'Abitibi-Témiscamingue. Au moins quatre fermetures seraient survenues avant même la ratification du Partenariat transpacifique.

Jean-Pierre Tenhave, représentant de la Vallée-de-l'Or du Syndicat des producteurs de lait, s'inquiète de la disparition de ces fermes. « Ce sont des services qui sont liés à la production laitière qui vont en souffrir, affirme-t-il. Exemple, on prend les vétérinaires : si tu as de moins en moins d'utilisateurs... Il y en a d'autres aussi. Les fournisseurs d'équipement, de machinerie, tout ça, c'est toute la même chose. C'est sûr que ça a un effet. Nous, ça nous inquiète. »

La députée néo-démocrate Christine Moore a fait une sortie à ce sujet. Elle dénonce les libéraux de Justin Trudeau, qui s'apprêteraient à adopter le Partenariat transpacifique tel que négocié par les conservateurs de Stephen Harper.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine