Retour

Pas de coupes forestières dans l’habitat du caribou de Val-d’Or

L'habitat du caribou forestier de Val-d'Or ne sera pas touché par les coupes forestières en 2018-2019 et la planification de ces dernières sera ajustée. C'est ce qu'a confirmé le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) dans son rapport préliminaire attendu par plusieurs.

Avec les informations d’Angie Landry

L’annonce du ministre Luc Blanchette en avril 2017 au sujet du transfert de la harde de caribous vers le Zoo de St-Félicien, au Saguenay-Lac-St-Jean, avait soulevé plusieurs réactions, notamment celles des différents groupes environnementaux du Québec dont l’Action boréale de l’Abitibi-Témiscamingue, Nature Québec et la Société pour la nature et les parcs.

Le Zoo de St-Félicien avait finalement annoncé le 6 juin dernier qu’il n’accueillerait pas les caribous forestiers de Val-d’Or en raison des enjeux d’acceptabilité sociale liés à la solution annoncée par le ministre Blanchette.

Actions à venir

Toujours en attente d’une stratégie à long terme pour protéger la harde de caribous de Val-d’Or en captivité, le MFFP affirme qu’il entamera dès l’automne 2018 un inventaire des individus et des prédateurs dans les secteurs névralgiques pour le caribou forestier.

Des entraves routières seront aussi installées et supervisées.

D’ici la fin 2018, le MFFP devra par ailleurs élaborer une stratégie à long terme pour l’aménagement de l’habitat du caribou forestier pour l’ensemble des territoires de la province.Plus d'informations suivront.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine