Retour

Pas de tornade, mais une microrafale qui cause bien des dommages

Les forts vents ont causé des dommages en Abitibi-Témiscamingue hier après-midi. Selon Environnement Canada, ce n'est finalement pas une tornade qui a frappé l'Abitibi hier, mais plutôt une microrafale.

La microrafale a, entre autres, endommagé des maisons, des chalets et des fermes dans les secteurs de Mont-Brun, Palmarolle et Guyenne.

Le météorologiste à Environnement Canada, René Héroux s'est rendu sur les lieux pour analyser le phénomène météorologique. « On a regardé les dommages, et le constat c'est que ce n'est pas une tornade, mais une microrafale. Une microrafale c'est lorsque les vents soufflent en ligne droite. Une tornade, il y aurait eu un tourbillon. La vitesse des vents, c'est difficile à dire comme on n'a pas d'anémomètre pour enregistrer la vitesse des vents, mais à l'estimation, avec la nature des dommages, ce sont sûrement des vents à 120 km/h minimum », affirme-t-il. 

À Palmarolle, en Abitibi-Ouest, la tempête a soufflé une grange et renversé de la machinerie agricole. Un jeune agriculteur de 38 ans de Palmarolle, Benoit Breton, a constaté l'ampleur des dégâts à sa sortie de sa résidence sur l'heure du dîner hier. « Les batteuses sont sur le top, tout est crochi. Je ne l'ai pas vue arrivée. On ne le voyait pas de la maison. Je n'ai rien entendu. J'ai seulement vu qu'il mouillait pas mal. On va essayer de regarder ça du bon côté... la vie continue », a-t-il témoigné. Il évalue ses dommages à 200 000 $.

Les forts vents ont aussi causé beaucoup de dommages dans le quartier Mont-Brun, à Rouyn-Noranda.

Le producteur de boeuf, Maurice Migneault, a vu l'étable de l'un des membres de sa famille soufflée par le vent. « À côté, mon voisin et cousin, qui est producteur de boeuf aussi, il a eu un fort vent qui frappé son étable solaire au complet. Il l'a levée dans les airs, et l'a reculée au-dessus de 125-150 pieds de loin. Elle est tombée juste sur le long du chemin », raconte-t-il. 

Toujours à Mont-Brun, les vents ont aussi lourdement endommagé le camping de la Plage-Mercier.

 

Plus d'articles

Commentaires