Retour

Pénurie d'anesthésistes au Témiscamingue : le maire Flebus écrit au ministre de la Santé

Au Témiscamingue, le maire de Ville-Marie est préoccupé par le manque d'anesthésistes en cours au centre de santé. Bernard Flebus a envoyé une lettre au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, à qui il demande de trouver une solution au problème.

Selon le maire, la situation pose un danger réel pour les malades du Témiscamingue. « Je dirais que la situation ne va pas en s'améliorant. Alors je pense que comme élu du Témiscamingue, c'est mon devoir d'envoyer une lettre à M. Barrette et lui demander ce qu'il compte faire. C'est inquiétant parce qu'on est loin... il faut faire 137 km sur la route. Ça va bien quand on va passer, je ne sais pas moi, un scan ou quelque chose à Rouyn, mais imaginez-vous en situation d'urgence... il faut vraiment que le ministre de la Santé règle ce problème-là », dit-il.

Et sur les réseaux sociaux, le maire a demandé le soutien des citoyens dans ses démarches.

Pour sa part, Ambulances Abitémis affirme avoir à faire avec une gestion serrée pour avoir un véhicule d'intervention en permanence à Ville-Marie. C'est qu'avec le manque d'anesthésistes, certains patients doivent être transportés à Rouyn-Noranda pour des interventions chirurgicales

Le directeur des communications, Gilles Arsenault, dit que ce n'est pas la première fois qu'ils font face à ce genre de situation. « C'est déjà arrivé par le passé qu'il manque de professionnels au Centre de santé de Ville-Marie. L'important c'est toujours une gestion serrée. Il faut se parler beaucoup entre nous pour être sûr de la couverture du secteur de Ville-Marie. Depuis qu'il n'y a plus d'anesthésiste, on a été capables de toujours laisser un véhicule sur place », assure-t-il.

L'hôpital de Ville-Marie dispose de deux ambulances pour les interventions d'urgence.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine