Retour

Perspectives économiques positives en Abitibi-Témiscamingue, selon Desjardins

Les perspectives économiques sont plutôt encourageantes pour l'Abitibi-Témiscamingue, selon le survol et les prévisions économiques régionales publiées mardi par Desjardins. 

Avec les informations d'Émilie Parent-Bouchard

La région a bien tiré son épingle du jeu dans l'industrie minière, retenant un tiers des 2,3 milliards investis dans le secteur minier au Québec en 2015, et ce, malgré le ralentissement observé dans l'industrie. Les perspectives sont également encourageantes pour les années 2016 et 2017 à ce chapitre, selon les analystes de Desjardins qui prévoient une légère hausse du prix de l'or.

L'économiste Chantal Routhier observe que les secteurs manufacturiers et forestiers « ont des perspectives beaucoup plus encourageantes que par le passé. On s'appuie notamment sur la faiblesse du huard qui devrait stimuler les exportations à ce niveau-là. Au niveau forestier, il y a des développements qui sont en cours. On sait bien qu'il y a des défis qui subsistent pour la région, notamment le coût de la fibre qui demeure élevé. Par contre, il y a des projets qui sont en développement, dont un de parc forestier intégré [à Val-d'Or]. Donc, on s'attend à des secteurs qui vont avoir une activité plus soutenue. »

Les perspectives d'emploi sont également encourageantes, selon Desjardins. Depuis le début de l'année, le taux de chômage est effectivement en dessous de la moyenne provinciale, à 6,6 % en Abitibi-Témiscamingue contre 7,4 % pour l'ensemble de la province.

Mme Routhier ajoute que le marché de l'emploi a pu bénéficier de la reprise du secteur minier à partir de 2010, mais que d'autres facteurs expliquent le maintien du taux de chômage à un niveau inférieur de la moyenne québécoise. « On continue à voir notre taux de chômage diminuer. Il faut voir aussi qu'il y a des tendances démographiques qui favorisent cette diminution-là du taux de chômage, mais on demeure plus faible qu'au Québec malgré tout, malgré le ralentissement économique qu'on a pu observer en 2013, 2014, 2015 par rapport aux années précédentes », note-t-elle.

Écoutez l'entrevue avec Chantal Routhier menée par Annie-Claude Luneau à l'émission Région zéro 8.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un sanglier est coincé sur un lac gelé





Rabais de la semaine