Retour

Petites maisons à Val-d’Or : Un référendum n'empêchera pas le développement du secteur, prévient Pierre Corbeil

Les résidents situés aux abords du projet de construction de 13 petites maisons de la rue Sévigny à Val-d'Or pourront demander la tenue d'un référendum cette semaine.

Un texte de Thomas Deshaies

Les opposants au projet peuvent signer le registre le 7 mars, de 9h à 19h, à l'Hôtel de Ville.Dans l'éventualité où un nombre suffisant de citoyens y apposait leur signature, le référendum serait enclenché. Celui-ci porterait sur la modification des règles de lotissements, soit les largeurs minimales et distances séparatrices minimales dans ce secteur.Aucun citoyen derrière la demande de référendum n'a, à ce jour, fait savoir dans la sphère publique, ses arguments. Lors d'une rencontre publique organisée par la Ville le 21 février dernier, des citoyens avaient toutefois émis de préoccupations concernant le dynamitage et la préservation des arbres.Aller de l'avantLe maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil, martèle qu'en cas de défaite référendaire, cela n'empêcherait aucunement le développement de projets immobiliers dans le secteur.« Mais actuellement, dans la zone 960-HA (zone concernée par le référendum), il est permis de construire des maisons unifamiliales isolées ou des bifamilles isolées. On peut faire cela au lieu de faire des petites maisons », martèle-t-il.

Limite du nombre de maisonLa conseillère municipale du quartier Belvédère, Éveline Laverdière, avait aussi affirmé lors de la deuxième séance du conseil municipale de février, que la Ville irait de l'avant, peu importe le résultat du référendum. Le projet actuel devrait toutefois être modifié, ce qui limiterait le nombre de nouvelles maisons.Rappelons que la Ville souhaite par ce projet contribuer aux efforts en vue d'augmenter le nombre de résidence disponibles en ville. Selon le maire, Pierre Corbeil, il n'y a pas assez d'habitations pour loger les travailleurs qui devraient affluer massivement en raison des nouveaux projets économiques.La Ville a déjà octroyé un contrat de plus de 50 000 dollars, pour la conception des plans et devis de constructions des services municipaux de la future rue Sévigny, lors de la séance du conseil municipal de lundi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine