Le candidat libéral Pierre Dufour n'ira pas en contestation judiciaire des résultats de l'élection dans sa circonscription d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou. Pierre Dufour qui a mené pendant une bonne partie de la soirée électorale a perdu contre le néodémocrate Romeo Saganash. Le dernier a remporté 37 % des voix, contre 32 % pour le libéral.

Pierre Dufour a rencontré le directeur de scrutin pour avoir des explications sur la compilation des résultats. Il affirme aussi que le gouvernement de la Nation Crie aurait fait parvenir à ses membres une lettre pour les encourager de voter pour Romeo Saganash, la journée même des élections. Pierre Dufour dénonce cette manoeuvre qu'il décrit comme déloyale.

Le candidat défait ajoute que le processus de contestation judiciaire est long et coûteux. « Quand tu te lances dans un processus comme ça, il y a toutes sortes de procédures à respecter, explique-t-il. Premièrement, il y a la procédure de demander à un juge un recomptage. Par la suite, il y a l'acceptation du juge aussi dans ce dossier-là. Naturellement, il y a aussi un coût financier à se lancer dans une démarche de cette façon et c'est le côté qu'on doit considérer aussi lorsqu'on fait ces actions-là et pour nous, ce n'était pas avantageux de s'en aller dans cette voie-là présentement. »

Selon Élections Canada, la publicité électorale est interdite le jour des élections, mais les courriels et les lettres sont permis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine