Un pique-nique démocratique est organisé ce midi au Parc botanique à Fleur d'eau de Rouyn-Noranda. C'est le Collectif 1459 qui lance l'invitation à la population pour l'événement.

Différents intervenants traiteront du rôle des services publics, de la démocratie et de la démarche de création d'une nouvelle instance de concertation régionale. Un débat conclura également la journée.

Cette activité est la deuxième organisée par le collectif, qui considère que la population doit participer davantage au débat public dans les 1459 jours séparant chacune des élections. Ses membres remettent en question aussi le système de démocratie représentative, qui pourrait solliciter plus régulièrement la population. 

Ulysse Rivard-Déharnais, porte-parole et coorganisateur du pique-nique démocratique pour le Collectif 1459, considère que le regroupement n'est associé à aucune allégeance politique. « C'est sur qu'on est peut-être un peu plus proche de la gauche, mais on n'est pas de la gauche non plus. Ce n'est pas l'idée d'être à gauche ou à droite, c'est vraiment l'idée de discuter en toute indépendance des choses qu'on trouve qui nous concernent ou qu'on devrait s'occuper que d'autres s'occupent à notre place », explique-t-il. 

Participation d'élus... ou de futurs élus

Le conseiller municipal du quartier Sainte-Bernadette, de Rouyn-Noranda, Philippe Marquis participera à l'événement. Il y présentera d'ailleurs une conférence sur la démocratie. 

« Le contexte dans lequel on vit, les citoyens se sentent éjectés. Dans les dossiers dont je m'occupe, si les gens participent, s'il y a des pressions, de l'extérieur, il y a des dossiers qui vont pouvoir avancer », a constaté Philippe Marquis. 

Sur la page Facebook du pique-nique démocratique, le co-porte-parole régional de Québec solidaire, Guy Leclerc, a confirmé sa présence, ainsi qu'Yvon Moreau, candidat du Bloc québécois dans Abitibi-Témiscamingue. 

Plus d'articles

Commentaires