Retour

Piscine de Ville-Marie : le CISSS veut contribuer à la solution

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Abitibi-Témiscamingue veut collaborer à trouver des alternatives à la fermeture annoncée de la piscine de Ville-Marie.

Avec les informations de Tanya Neveu

Un membre de la direction sera impliqué dans le processus servant à trouver des solutions avec d'autres instances du milieu.Le CISSS affirme qu'il est impératif que les gens du Témiscamingue puissent bénéficier des services d'une piscine municipale.Le PDG du CISSSAT, Yves Desjardins, soutient que l’organisation souhaite soutenir la Ville et la MRC de Témiscamingue et mettre leur expertise à contribution.« On nous a demandé de dégager quelqu'un de notre organisation qui va pouvoir participer à l'organisation de tout ça. Ce sera Stéphane Lachapelle, qui va participer au comité pour regarder ce qu'on peut faire. Comme organisation, on doit soutenir ce genre d'initiative et faire en sorte que notre population soit en meilleure santé et fasse du sport », a-t-il soutenu lors de la séance du conseil d’administration du CISSS-AT.

Rappelons que la Ville de Ville-Marie a annoncé qu'elle procédera à la fermeture permanente de sa piscine en juin 2019.

Plus d'articles