Retour

Place au numérique pour la nouvelle saison de Ma Noranda

La pièce déambulatoire Ma Noranda revient en juillet pour une quatrième saison. L'oeuvre fait peau neuve cette année avec entre autres une nouvelle actrice vedette et la part belle aux technologies numériques.

Avec les informations de Marc-Olivier Thibault

La troupe du Petit Théâtre du Vieux-Noranda, qui présente une nouvelle mouture de l'idylle entre Fleur bleue et Mèche courte, a annoncé de nombreux changements pour sa quatrième mouture. À commencer par une nouvelle tête d'affiche en la personne de Roxane Bourdages, comédienne qui a joué notamment dans Le Chalet, PAPA, Yamaska et La Galère.

« Je vois le personnage, je vois que c'est une fille qui est en colère, qui n'est pas dans la dentelle, fait valoir la compagne de jeu d'Alexandre Castonguay, avec qui elle a étudié. J'ai fait du Alexandre dans ma tête, ça m'est venu tout seul, j'ai dit : ''je vais aborder ce texte-là comme un petit chat qui vient de perdre sa mère''... Jusqu'à tant que je mette mes bottes à cap et je vais leur donner un chien de ma chienne! »

Parcours modifié

On guidera aussi les spectateurs dans un nouveau parcours. Le nouveau parcours va les amener à déambuler dans le quartier d’est en ouest, plutôt que du nord au sud comme dans les années précédentes.

« On change complètement d'axe de spectacle, lance la scénographe Andréane Boulanger. Les décors qu'on avait auparavant, on n'est plus exactement au même endroit. Le texte est le même, le noyau reste le même, mais nous on change de route. Ce sont de nouveaux décors, des nouvelles lumières, des nouvelles personnes avec qui on fait affaire aussi, comme le Centre Bernard-Hamel. On rencontre de nouvelles personnes, de nouveaux personnages. »

« Une ruelle interactive »

La production du Petit Théâtre du Vieux-Noranda fait aussi la part belle au numérique dans la mise en scène. « La première partie du spectacle il fait jour, donc il n’y a pas encore de numérique, mais un moment donné c’est la nuit qui tombe, je l’appelle l’heure bleue c’est mon heure préférée et tout devient électrique », indique la scénographe, Andréane Boulanger.

Les représentations de la quatrième mouture de Ma Noranda auront lieu du 19 au 21 et du 26 au 28 juillet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine