Retour

Plus d'aide pour l'alphabétisation en Abitibi-Témiscamingue

Québec annonce une aide financière de près de 722 000 $ pour cinq organismes communautaires de la région. Cette somme provient du Programme d'action communautaire sur le terrain de l'éducation, le PACTE.

Un texte de Tanya Neveu

L'aide financière permettra, entre autres, d'offrir davantage de programmes en alphabétisation et en francisation. Les organismes pourront également consolider leurs actions dans le domaine de la formation continue et du raccrochage scolaire.

Les organismes ont reçu une majoration de leur budget qui se situe entre 37 % et 58 %.

« Après avoir résorbé les déficits, on a réussi à créer des marges de manoeuvre. On s'était dit : " dès qu'on aura des marges de manoeuvre, on pourra réinvestir " et c'est ce qu'on fait. Donc, pour les personnes qui sont soit éloignées du marché du travail ou en difficulté au niveau de la littératie, l'écriture et la lecture, on peut intervenir », dit le ministre régional Luc Blanchette.

Plus d'argent, plus de services

La Corporation concept alpha de Rouyn-Noranda a vu son financement annuel augmenter de 58 %, passant de 93 000 $ à 160 000 $ par année.

Cette annonce réjouit le président de l'organisme, Stéphane Larouche, qui demandait une majoration de son budget depuis plusieurs années.

« Des fois, on n'était pas en mesure, avec le budget qu'on avait, d'opérer sur 12 mois. Là, on va être en mesure de le faire, souligne-t-il. On parle de la qualité des services, on parle du nombre d'apprenants, on parle peut-être même du matériel pédagogique. Ça fait 15 ans qu'on remplit nos formulaires et nos demandes et qu'on veut avoir un budget additionnel. On est très très satisfaits ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »