Retour

Politique jeunesse québécoise : le directeur général du Réseau des carrefours jeunesse-emploi en tournée de promotion dans la région

Le Carrefour jeunesse-emploi Abitibi-Est a reçu ce matin la visite du directeur général du Réseau des carrefours jeunesse-emploi au Québec. Alexandre Soulières effectue une tournée provinciale pour promouvoir le mémoire que le Réseau a déposé au gouvernement du Québec en août, pour la prochaine Politique jeunesse québécoise. Ce mémoire regroupe 34 recommandations pour soutenir les jeunes de 16 à 35 ans.

Avec les informations de Vanessa Limage

Alexandre Soulières explique que la principale recommandation « c'est de s'assurer que tous les jeunes, peu importe leur statut socio-économique, aient accès aux services pour leur permettre justement d'envisager un rétablissement personnel. Pour la suite des choses, on regarde quand même l'avenir d'une façon plutôt optimiste. Puis on va demeurer toutefois bien vigilant à cause de tout ce que le gouvernement [du Québec] nous a imposé. »

En avril, Québec a établi que les services des Carrefours jeunesse-emploi seraient réservés en priorité aux prestataires d'une aide financière de dernier recours et à ceux admissibles à l'assurance-emploi.

Le directeur général du Réseau des carrefours jeunesse-emploi a visité plusieurs régions du Québec, dont la Gaspésie, l'Estrie, la Montérégie en plus de l'Abitibi-Témiscamingue.

La Valdorienne Caroline Trudel en a profité pour expliquer comment le Carrefour jeunesse emploi l'a aidé dans son parcours professionnel. « [Ce sont les employés du Carrefour jeunesse-emploi] qui ont fait mon premier CV. Ce sont eux qui m'ont aidée à trouver mon premier emploi. Puis au démarrage de mon entreprise, en fait, j'avais besoin de quelqu'un pour me donner vraiment son avis, puis un avis qui soit pertinent aussi, en me présentant des gens, aussi à des activités de la chambre de commerce, des conférences, tout ça sur l'entrepreneuriat. C'est décidément la place où on peut se tourner pour avoir des conseils pratiques », témoigne-t-elle.

Le réseau regroupe 110 carrefours jeunesse-emploi au Québec dont cinq en Abitibi-Témiscamingue.

Voici l'entrevue complète accordée par Alexandre Soulière à l'émission Le Radio-Magazine.

Plus d'articles

Commentaires