La municipalité de Preissac prend un virage vert : depuis deux mois, une agente a été embauchée par la municipalité de Preissac pour sensibiliser les employés municipaux et la population à une meilleure gestion de leurs déchets. La démarche s'inscrit dans la perspective de l'implantation d'une plateforme de compostage dans la MRC d'Abitibi.

Avec les informations d'Émélie Rivard-Boudreau

Manon Derome a rencontré individuellement 160 citoyens et une quarantaine d'autres lors de formations de groupe sur le compostage.

« Presque 50 % [des gens] compostent déjà la matière végétale et à peu près 30 % des gens pensaient le faire, mais n'avaient pas d'information ou ne savaient pas trop comment s'y prendre, explique l'agente de la municipalité de près de 800 habitants. Alors la municipalité m'a envoyée suivre une formation avec la MRC [d'Abitibi] et à ce moment-là, je suis en mesure de leur donner des conseils et aussi du coaching sur le terrain. »

Projet de plateforme de compostage

Le but de cette démarche est, entre autres, d'obtenir le niveau 1 du programme de reconnaissance « Ici, on recycle » de Recyc-Québec. Pour le maire de Preissac, Stéphan Lavoie, cette étape est aussi importante avant de concrétiser la plateforme de compostage que souhaitent mettre en place des municipalités de la MRC d'Abitibi.

« Elle va s'occuper de former nos employés à bien récupérer à même le bureau, que ce soit de récupérer l'eau, la nourriture, le papier », précise M. Lavoie. On a remarqué que si on voulait aller de l'avant au niveau de la table de compostage avec la Ville d'Amos pour la MRC [Abitibi], c'est qu'on devait commencer chez nous à se prendre en main. Et après discussions, le conseil a décidé de libérer une somme pour engager un agent vert. »

L'appel d'offres pour la plateforme de compostage de la MRC d'Abitibi a d'ailleurs été lancé la semaine dernière et est présentement en analyse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine