Le président-directeur général du Regroupement québécois des résidences pour ainés, Yves Desjardins, effectue une tournée des régions du Québec, dont le thème central est la prévention de la maltraitance.

Avec les informations de Lise Millette

Lors de cette rencontre, il a aussi été question de l'arrivée d'une nouvelle clientèle, issue du baby-boom, dont les exigences transformeront le visage des résidences pour personnes âgées.« On a une clientèle qu’on dit [être] « la génération silencieuse », dit Yves Desjardins, qui se satisfait de peu de choses. Alors que ma génération, les boomers, sera plus exigeante. On en parle également parce que ça va modifier notre offre de services. Il faudra s'adapter. »

On compte actuellement 1800 résidences pour aînés dans la province, ce qui représente 132 000 unités de location de toutes dimensions.En Abitibi-Témiscamingue, 13 résidences sont membres du Regroupement québécois des résidences pour ainés, ce qui représente 1615 unités de toutes dimensions.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité