Retour

Prévenir le suicide en Abitibi-Témiscamingue grâce à une application mobile

Une nouvelle application mobile régionale pour la prévention du suicide sera lancée en avril prochain.

Un texte d'Angie Landry

La plateforme nommée « RÉSO » sera principalement dédiée aux jeunes.

Cette application offrira notamment les ressources nécessaires pour aider à mieux prendre soin de soi.

La directrice du Centre de prévention du suicide d'Amos, Mélanie Tremblay, explique qu'elle pourra aussi contribuer à comprendre les signes et changements à reconnaître en cas de détresse psychologique.

« On veut aussi leur donner les outils nécessaires pour se sécuriser eux-mêmes et pouvoir les outiller pour qu'ils puissent intervenir auprès de leurs camarades s'ils sont inquiets, mais le faire en se respectant et en se gardant soi-même en sécurité », ajoute-t-elle.

Dans les écoles

L'application RÉSO sera présentée dans toutes les écoles de la région ainsi que dans toutes les communautés des Premières nations par l'équipe régionale de prévention du suicide de l'Abitibi-Témiscamingue.

RÉSO a été initiée et financée par des représentants du syndicat Unifor.

Ces derniers ont choisi de remettre un montant de 16 500 $ aux organismes de prévention du suicide de la région, montant qui sert actuellement à développer l'application.

Plus d'articles